chorizo doux

Tout savoir sur le chorizo, le saucisson mythique !

Le chorizo est une variété de saucisson, qui est aujourd’hui connu partout dans le monde pour son goût exceptionnel, fruité et pimenté à la fois, mais aussi pour sa fameuse couleur rouille. En Espagne, c’est une star nationale. Mais s’il a conquis bien
des papilles, on ne sait finalement pas grand chose sur le chorizo. Alors pour tout savoir sur le roi des saucissons, c’est par ici !

L’origine du chorizo

Le chorizo est une spécialité hispanique. Il a réellement commencé à être célèbre à partir du 16ème siècle. Son succès est tel qu’il s’est intégré dans de nombreuses cultures culinaires à travers le monde, au fil des années. Chaque pays a adopté le chorizo en mariant son goût typique de paprika aux saveurs locales. En Hongrie, il existe aujourd’hui une variante célèbre : le Gyula chorizo. Dans ce dernier, les notes de cumin et de poivron rouge dominent sur le paprika. Le chorizo s’est aussi exporté en Allemagne, où sa fabrication est un peu différente. On le réalise à partir de viande de bœuf mélangée à du bacon, de l’ail, du poivre noir, du paprika et du sel. On retrouve même le chorizo au Chili, au Mexique ou encore au Pérou, où la fameuse couleur rouge du chorizo a viré à l’orange, avec la dominance des épices locales.

 

 

Comment est fabriqué le chorizo ?

La différence entre le chorizo et le saucisson classique réside dans le processus de fabrication ainsi que la composition. Le chorizo est fait à partir de viande de porc hachée et d’épices. Il est célèbre pour son goût fruité et épicé que l’on obtient grâce à une préparation unique à base de paprika doux, ou pimentón, d’ail et d’un mélange entre viande de porc maigre et matières grasses. Le tout est embouti dans des boyaux naturels. Pour obtenir l’aspect final propre au chorizo, il faut attendre une période d’affinage traditionnel de 5 à 6 ans. A noter que le pimentón participe également à la conservation du chorizo, grâce à ses propriétés antiseptiques. Suite à cette période, vous pourrez déguster un saucisson juteux, avec une saveur intense qui se diffuse subtilement en bouche.

Quelles viandes sont utilisées dans sa fabrication ?

La viande de porc est la base de la composition du chorizo. Mais d’autres viandes mélangées peuvent également être utilisées pour sa fabrication. Ainsi, on trouve dans certaines charcuteries traditionnelles espagnoles du « chorizo de venado », ou chorizo de cerf. Ce dernier est connu grâce à son goût raffiné et sa texture fine. Il est en plus pauvre en matières grasses et donc relativement sain. Le chorizo de bœuf est également connu au pays de la paella, autant que le « chorizo de potro », c’est-à-dire du chorizo de poulain. La viande équine est présente en moyenne à 25% et la viande de porc à 75% dans la préparation. Il est donc possible de manger du chorizo à partir de n’importe quelle viande animale, tant qu’une partie de la préparation contient du porc. Ainsi, ne vous étonnez pas de trouver du chorizo d’autruche ou de sanglier !

Comment prononce-t-on le mot chorizo ?

La question se pose. Le chorizo est en effet une spécialité espagnole connue à travers le monde et sa prononciation a tendance à être différente selon les origines de chaque personne. Ainsi, il n’est pas rare qu’on entende « tchorisso »,
« tchorizo », « tchoridzo » ou parfois même « korizo », pour désigner ce saucisson pimenté. Pour bien le prononcer, vous devez prendre en compte quelques variations. Les lettres C et H, l’une à la suite de l’autre, doivent notamment être prononcées « tch » en espagnol. Le R est roulé, contrairement au R français qui est raclé. Si vous n’y parvenez pas, vous pouvez tout simplement prononcer L et vous faire comprendre sans difficulté. Enfin, le z doit être zozoté. Si l’on récapitule, pour bien prononcer le mot « chorizo », vous devriez prononcer « tcholiszo». Mais si vous n’arrivez pas à le prononcer correctement, ce n’est pas bien grave. Le mot « chorizo » a l’habitude d’être maltraité. Il n’y a donc aucune honte à le prononcer comme bon vous semble. Le but est tout simplement de se régaler !

Quelle différence entre le chorizo d’Espagne et portugais ?

Le chorizo est à la fois une spécialité espagnole et portugaise. Mais qu’est-ce qui différencie le chorizo d’Espagne du chorizo portugais ? Le chouriço, en portugais, est une saucisse fumée à base de porc. Contrairement à sa sœur espagnole qui est plus grasse est plus piquante, elle est en général assaisonnée avec du paprika, de l’ail, du cumin et du vin blanc. Elle peut être plus ou moins épicée, selon les différentes variantes de chouriço. Il existe également plusieurs manières de déguster le chouriço. La plus courante est de le flamber à l’eau-de-vie, dans un récipient spécialement conçu à cet effet. Mais vous pouvez également le retrouver dans différentes recettes de plats typiques du Portugal.

Comment le déguster ?

Dominant la cuisine espagnole, le chorizo est utilisé dans de nombreuses recettes. On le déguste tout aussi bien en salade ou en sandwich. Il est aussi souvent cuisiné avec des lentilles, des haricots blancs ou encore des pois chiches. Mais la majorité du temps, le chorizo est présenté en tapas. On le savoure ainsi en petites bouchées, accompagné de tranches de pains ou de pommes de terre, avec lesquelles il révèle toute sa saveur.

Chez nous, on apprécie le chorizo de différentes manières. Il y en a qui le servent comme un saucisson sec classique. Il est ainsi finement tranché et proposé seul à l’apéritif. D’autres préfèrent l’utiliser comme ingrédient phare dans un sandwich, une salade, ou une soupe de tomate, qu’il va agrémenter avec goûts.

Vous pouvez également cuisiner le chorizo à l’espagnol, c’est-à-dire avec des légumes secs, ou à la française, avec un bon plat de riz. Il se marie aussi très bien à certains poissons, à l’instar de la seiche. Vous pourrez même le mariner avec du laurier et du vin rouge, puis le fumer au barbecue, à la portugaise. Le chorizo offre ainsi de nombreuses possibilités. D’autant que son goût corsé est parfait pour relever de nombreux plats !

Pourquoi le chorizo piquant ?

Le chorizo, est un petit saucisson qui a du piquant ! Plus sérieusement, le chorizo est un saucisson typique de la cuisine ibérique. On entend par là, de l’Espagne et du Portugal. Comme nous l’avons vu, le chorizo est fait à partir de viande de porc, voire un savamment mélange de porc et de boeuf. On trouve des chorizo doux et des chorizo épicés. Mais pourquoi le chorizo a cette couleur ? Cette couleur rouille et ce goût piquant sont dûs à une variété de paprika espagnol appelé pimenton qui est présent à hauteur de 3% dans la composition du chorizo.

Bien entendu, ce n’est pas la seule épice, on retrouve dans le chorizo, du poivre blanc, de la muscade et de l’ail. Dans la péninsule ibérique, il existe pratiquement autant de variétés de chorizo que de régions.

Selon le boyau avec lequel on le fabrique, le chorizo peut avoir une forme droite ou courbée. Sa couleur peut aussi légèrement varier selon qu’il est fumé ou non.

Avec quoi manger du chorizo ?

En Espagne et au Portugal, on le déguste avec des légumes secs, mais le plus souvent tout seul, coupé en fines tranches, en tapas, un vrai régal! Lorsqu’on l’ajoute à des soupes ou des plats mijotés, le chorizo leur confère une saveur particulière et une touche de couleur orangée.

La conservation du chorizo

Il est recommandé de conserver le chorizo aux environs de 15°C et de le déguster rapidement car il est sujet à dessiccation. 

Avec la sel: Jusqu’à ce que le sel ne s’affiche pas et commencer à utiliser on ne peut pas parler de chorizos. La sel apparaît dans les 3000 ans A.C. sous le règne de Simer, où les aliments épicés (comme la viande et le poisson) etions utilisés dans le commerce.

Dans la préhistoire, l’homme préservé la viande par la couper en fines lanières et les laisser sécher au soleil. Parfois, la viande etait mélangé avec de la graisse.

Avec le Feu:Après la découverte du feu, les possibilités de conservation accrue et peuvent bénéficier de l’utilisation de la fumée pour fumer la viande, et la cuisiné.

Recettes de Chorizo

Le chorizo est un acteur majeur dans la cuisine espagnole, soit dans les sandwichs, sur les tapas, au répas de casseroles, sauté et dans d’innombrables autres plats délicieux.

Le chorizo le plus classique et simple à manger est sous la forme de tapas.

Certaines présentations sous forme de tapas:

– Couper en tranhes avec un peu de pain.

– Chorizo de León frit avec de l’huile d’olive.

– Brochette de chorizos ibérique de Bellota avec une olive farcie et du pain.

Nous présentons ici quelques recettes typiques en utilisant chorizo comme ingrédient:

Chorizo au cidre

Ingrédients: chorizos, cidre, huile

Préparation: Le chorizo est coupé en tranches. Le placer dans un casserole en argile avec un peu d’huile et laissez dorer lentement. Quand il est doré ajouter le cidre et laisser au moins dix minutes. Nous garantissons que la saveur particulière de cette boisson remplit les chorizos.

Pois chiches avec chorizo

Ingrédients: pois chiches, bacon, jambon, chorizo maison , os de jambon, l’oignon, l’ail, le laurier, le pain, l’œuf, l’huile d’olive, vinaigre de vin, sel poivre et le paprika.

garbanzos con chorizo de leon

Préparation: Faites cuire les pois chiches dans l’eau avec de l’ail, le laurier, poivrons rouges, os de jambon et le sel.

Hacher l’oignon et le bacon. Faire cuir l’ail dans une poêle avec un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’il brunisse. Retirer et réserver. Dans la même huile, faire revenir le bacon jusqu’à ce qu’il brunisse, ajouter l’oignon et faire revenir. Ajouter les pois chiches avec un peu d’eau de cuisson.

Écraser l’ail avec le sel et le poivre. Diluer le vinaigre et l’ajouter aux pois. Quand ils sont presque au point, ajouter le chorizo coupé en tranches. Cuire 5 minutes et servir accompagné de pain frit et des poivrons rouges.

Oeufs Estrémadure

Ingrédients: œufs, pommes de terre, jambon, chorizo, tomate, oignon, petits pois, huile d’olive extra-vierge , sel et poivre.

Préparation: Faire cuire les pommes de terre, les éplucher et couper en dés. Pelez et hachez les tomates en cubes. Blanchir les petits pois. Hacher l’oignon et faire revenir jusqu’à ce que soit translucide. Ajouter les dés de tomate et faire cuire jusqu’à ce que la sauce épaississe. Incorporer les pommes de terre et mélanger. Ajouter le chorizo coupé en tranches et copeaux de jambon. Laisser mijoter 10 minutes. Ajouter le sel et le poivre.

Placer tout dans un plat allant au four et casser des œufs. Cuire jusqu’à ce que les œufs soient faites.

Pommes de terre style Rioja

Ingrédients: Pommes de terre, oignons, poivrons verts, poivrons rouges rôtis, chorizos, le piment, le paprika, les feuilles de laurier, huile d’olive extra vierge , de l’eau et le sel.

Préparation: Peler et hacher les pommes de terre, hacher les oignons et poivrons verts, éplucher et couper en lanières les piments rôtis et tranché le chorizo. Nous avons mis un casserole d’argile sur le feu avec de l’huile d’olive, faire cuir l’oignon, le poivron vert, les feuilles de chorizos et de la baie, ajouter le piment, puis ajouter le paprika et couvrir avec de l’eau. Quand il commence à bouillir ajouter les pommes de terre, laisser 15 minutes, ajouter le poivron grillé et manger chaud.

Fabada asturiana

 

 

Ingrédients: haricots de Fabada, chorizo asturien, « morcilla », jambon, bacon, le safran et le sel.

Fabada asturiana con chorizo

 

Préparation: Laisser les haricots à tremper dans l’eau froide pendant la nuit.

Nous ajoutons les haricots dans une casserole avec l’eau de trempage et de la couverture avec l’eau jusqu’à un deux doigts sur eux et faire chauffer à feu vif jusqu’à ce qu’il commence à bouillir. Porter à ébullition, introduire le bacon, chorizo, os de jambon et la chorizo de sang, « morcilla ». Nous avons enlevé la mousse qui contient généralement des impuretés et aussi un peu de bouillon de desgrasamos. Lorsque vous prenez la cuisson 1/2 heure sur feu vif, ajouter le safran dilué dans un peu de bouillon chaud de la casserole. Nous avons réduit la température de cuisson et ajouter du sel au goût.

Nous laissons les haricots cuire lentement à feu doux pendant 2 heures, en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois sans les briser. Pendant ces deux heures, ajouter de l’eau froide deux fois pour « effrayer » les haricots (pauses de faire bouillir l’aide et de votre cuisson parfaite).

Nous avons testé pour voir si les haricots soient tendres et de rectification et de sel, détournez-vous du feu et laisser reposer une heure.

Nous avons enlevé les chorizos, boudin noir, du bacon et des os de jambon. Nous préparons la viande, coupez les chorizos en tranches généreusement. Hacher le bacon et nous avons pris la viande de l’os. On avait réservé pour la présentation.

Oeufs brouillés au chorizo et pommes de terre

Ingrédients: œufs, pommes de terre, chorizos, extra vierge huile d’olive et le sel.

Préparation: Couper les pommes de terre en tranches et frites. Couper le chorizo en petits morceaux et refríe dans un peu d’huile.

Ajouter les pommes de terre et remuer un peu de tout, casser les deux oeufs (pas battus, entiers) sur le chorizo et pommes de terre. Ajouter le sel au goût. Tout se mélangé avec une fourchette de bois.

Pizza de chorizo picant

Ingrédients: pâte à pizza, sauce tomate, tranches de tomate, chorizo , poivrons, fromage mozzarella râpé, l’origan, olives noires.pizza de chorizo, tomate y olivas negras

Préparation: Nous étendons la pâte à pizza, commencer par mettre les tomates au dessus et étaler avec une cuillère, puis mettez le fromage et les tranches de chorizos au dessus et entourée les tomates d’olives noires. Pour terminer, saupoudrez avec un peu de paprika et l’origan. 
Préchauffer le four à 180 degrés et une fois prêt, placez la pizza chorizo de 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce que. .

Nous pouvons agir comme une pizza entière ou des tapas, le couper en petits morceaux.

Sandwich de chorizo ibérique bellota

bocadillo de chorizo iberico

Ingrédients: pain, chorizo ibérique , huile d’olive vierge, sel et tomate mûre.

Préparation: Ouvrir le pain par la moitié, couper la tomate en deux et frottez-le dans la mie de pain. Ajouter l’huile et sel au goût et placer les tranches de chorizo ibérique au dessus.

 

Migas au chorizo

Ingrédients: 1 kg de pain par personne (2-3 jours avant), 2 chorizos (douce ou épicée), 1 tête d’ail, 1 tasse d’huile d’olive extra vierge, de l’eau chaude et du sel.

Préparation: Couper le pain en tranches très fines. Dans une grande casserole mettre de l’eau chaude et de lui jeter une poignée et demie de sel. Dans un grand bol de feuilles de classement sera le pain et humidifié avec de l’eau salée (ne pas tremper, juste humide). Lorsque vous avez terminé avec la dernière couche est recouverte conteneur humidifié avec un chiffon humide et laisser reposer au moins 2 heures. Dans le pot où vous faites les miettes, mettre dans l’huile et à chaud jeter l’ail avec la peau lâche (l’ail est donné un coup à l’huile avant de les ajouter). Bien que l’ail est doré chorizos courtes en très petits morceaux. Sacas los ajos y echas el chorizo troceado. Cuando el chorizo está bien frito se aparta el chorizo del aceite. El aceite lo pasamos por un colador y los volvemos a echar en el perol.

A continuación se echa el pan y el secreto está en no dejar de mover con una cuchara de palo. Cuando las migas están casi sueltas se vuelca el ajo y el chorizo y se sigue moviendo. Al final y con el fuego apagado sigues moviendo 10 minutos aproximadamente.

Macaronis au four avec du chorizo

Ingrédients: 1 oignon haché cuillère à soupe, 150 gr. Chorizo de León, 2 cuillères à soupe de farine, 1 litre de lait, 500 gr. macaronis, 2 cuillères à soupe de beurre, 1 cuillère à soupe d’origan, 150 gr. fromage mozzarella, 200 gr. de sauce tomate.

Macarrones con chorizo

 

Préparation: Faites cuire les macaronis dans l’eau salée. Bien faire revenir un oignon mijoté avec un peu d’huile d’olive et couper la chorizo en petits cubes, Quand l’oignon est tendre ajouter un peu de chorizos et de le laisser avec l’oignon jusqu’à ce que doré. Quand l’huile est prête les égoutter

Dans un autre bol, faire fondre le beurre et mettez la farine et continuer à faire une pâte épaisse, ajouter le lait lentement, pendant que nous ajouter du sel et poivre au goût à la sauce.

Lorsque les macaronis sont bien égouttes, les mettre dans la casserole où nous avons la chorizo et l’oignon, ajouter les tomates et faire chauffer tous ensemble pendant environ 2 minutes, en remuant de temps pour bien mélanger.

Nous accordons une tôle à biscuits qui n’est pas trop profonde. Quand ils sont bien répartis sur la pâte uniformément ajouter et couvrant toute la macaronis, ajouter un demi-sac de fromage sur le dessus et ajouter une pincée d’origan réparties sur.

Mettez le gril à 175 degrés.

Les vins qui s’accordent avec le chorizo

L’accord classique : Chorizo et vin rosé

Le chorizo se marie particulièrement bien avec des vins rosés, qui équilibrent son côté gras tout en faisant ressortir ses saveurs épicées. Optez pour un rosé de table, comme un vin du Languedoc ou de la Vallée du Rhône. Ce sont des vins plus tanniques qu’un rosé d’apéritif, qui risquerait de s’effacer devant cette charcuterie venue de la péninsule ibérique.

On peut également jouer l’accord régional en servant le chorizo avec des vins rouges espagnols, comme un Rioja ou un Ribera del Duero.

Les propriétés du chorizo :

Le chorizo est un saucisson élaboré à partir de viande de porc. Il est assaisonné de paprika, qui lui donne sa couleur rouge caractéristique. Si, en France, le chorizo est souvent épicé, ce n’est pas le cas dans la péninsule ibérique dont il est originaire. On y produit des charcuteries fines, au gout délicat.

Plus exotique que le saucisson, le chorizo peut se déguster seul, à l’apéritif, coupé en tranches fines et accompagné de quelques tapas. Il entre également dans la composition de plusieurs plats et entrées, comme un clafoutis olives chorizo, un filet de bar, crème de chorizo ou une mijotée de lentilles au chorizo. On peut aussi le griller, et le servir comme charcuterie, à la manière d’une saucisse ou d’une chipolata.

Accord classique chorizo et vin rosé

Un Côtes du Rhône

Elaborés à partir de cépage cinsault, les rosés de l’appellation Côtes du Rhône sont aromatiques et fruités. Les tanins qu’ils contiennent leur permettent de soutenir la puissance d’un plat à base de chorizo, comme une crème de moules au chorizo grillé ou un filet mignon au chorizo.

Un Bordeaux Clairet

A mi-chemin entre le vin rouge et le rosé, le Clairet bordelais se reconnaît à sa robe rouge pâle. Ses arômes de fruits rouges soulignent le goût du chorizo, tandis que ses tanins fondus lui donnent assez de corps pour faire face à la charcuterie.

Un Saint-Chinian

Produits dans le Languedoc, les vins de Saint-Chinian contiennent de la syrah, un cépage aux notes poivrées qui rappellent les épices utilisées pour élaborer le chorizo. Plus puissants que des rosés de table, ils se marient très bien avec des brochettes de porc au chorizo et à la sauge ou une tarte à la ratatouille et au chorizo.

Alliances plus originales

Un Rioja

Les vins de l’appellation Rioja sont produits dans le nord de l’Espagne. Ce sont des rouges fin et équilibrés, vieillis dans des futs de chêne. On retrouve des arômes de fruits rouges et de bois, parfaits avec du chorizo.

Un Ribera del Duero

Plus tannique que les vins de la Rioja, les Ribera del Duero sont denses et robustes. Ils se savourent avec des plats de caractère, comme des piccatas de cochon au fromage et au chorizo ou des poivrons alla parmigiana et au chorizo.