Le chorizo doux du Pays Basque 100% pur tricot

25,00 TTC

En stock (peut être commandé)

FABRICATION FRANÇAISE / MODÈLE DÉPOSÉ

Le chorizo, tout le monde connait… mais celui de MAISON CISSON, en laine, est un must absolu ! A la différence de son cousin « épicé », le chorizo « doux » de MAISON CISSON, tricoté dans une jolie laine rouge orangée, est conditionné dans un filet alimentaire en coton rouge et ça lui donne une allure folle. Cette dégaine le fera ressortir aussi bien dans vos cuisines rustiques que dans vos cuisines design. Parce que le chorizo, c’est un peu les vacances, le soleil, les apéros avec les copains, un vrai saucisson de fête !

Alors, vite, à vos clous et crochets pour ensoleiller vos murs avec cette jolie saucisse orangée ! Accrochez-la avec des piments d’Espelette, 1 tresse de gousses d’ail, et le tout ressemblera à un vrai tableau du sud.

Un peu d’histoire sur le vrai chorizo : le chorizo est un saucisson d’origine espagnole. Il est assaisonné avec du sel et une variété de paprika. C’est ce qui lui donne sa couleur rouille et son goût légèrement fruité. Il est connu depuis le VIè siècle. Le pays basque français en est un producteur important. La forme de ce saucisson est souvent allongée, fine et repliée. C’est un produit sujet à dessiccation. Cela veut dire qu’il vaut mieux le déguster rapidement … sauf celui de la MAISON CISSON qui peut se conserver indéfiniment.

Le chorizo doux en laine, un produit MAISON CISSON, le n°1 de la charcuterie française tricotée.

*Nos saucissons et crochets sont livrés par Colissimo suivi 48h remis contre signature
*Paiement sécurisé BNP Mercanet
*Retours et Remboursement : voir la page Paiement Sécurisé

REFERENCE DU PRODUIT :
réf. CH02 – Code produit : 7108817844213

Description

Dimension plié ≈ 22 cm - Poids : ≈ 40 grammes
Composition : Tricot, remplissage polyester, filet traditionnel coton rouge, clips métal, étiquette cartonnée.

 Attention : le coloris du tricot peut varier légèrement d’une fabrication à l’autre en fonction du bain de la laine. Cependant, l’aspect du saucisson reste quasiment identique.

Consignes de lavage

Nos saucissons sont ficelés à la main et donc un peu fragiles. Enlevez l'étiquette en carton, lavez votre saucisson délicatement à la main à froid pour ne pas endommager les ficelles ou les filets, essorez-le dans une serviette sans le tordre et laissez-le sécher suspendu.

En savoir plus sur le chorizo doux

Le chorizo doux du Pays Basque :

Le Pays Basque est une région du Sud-Ouest prisée des méditerranéens et des nombreux résidents étrangers.  Ses fréquentent festivités et manifestations font de ce lieu, un endroit propice pour sortir, faire la fête et profiter de ses proches. Le chorizo est très consommé là-bas puisque la région est similaire au mode de vie espagnol.

L’origine du chorizo :

Originaire d’Espagne et du Portugal, ce dernier est un saucisson fabriqué à base de viande de porc et de mélange de porc et de bœuf. Il est assaisonné avec du sel et du pimenton, une variété de paprika. En effet les épices constituent un ingrédient essentiel dans la fabrication du chorizo.

Nous pouvons recenser diverses déclinaisons de saucisses espagnoles. Elles se différencient les unes par rapport aux autres grâce à leurs assaisonnements, leurs origines, leurs productions et leurs conservations … En France, les deux principales sortent de chorizo sont : le chorizo à base de piment doux et celui à base de piment plus épicé.

Parmi les caractéristiques essentielles du produit, on retrouve la couleur de la robe. L’assaisonnement à base d’épices apportera une couleur plus ou moins rouge orangé à la saucisse ibérique.

Le goût particulier du chorizo est principalement dû au piment, présent à hauteur de trois pourcent en moyenne.

Dégustation de l’élément phare de la cuisine espagnole :

Le chorizo doux se déguste davantage en apéritif puisqu’il est consommé comme un aliment à part entière. Il est simplement servi sur une tartine de pain grillé ou toasté et accompagné d’un apéritif.

Le chorizo épicé quant à lui est plutôt consommé afin de relever le goût d’un plat telle que la célèbre et succulente paëlla. Son goût épicé apporte une touche de caractère qui saura faire succomber les papilles des plus courageux et expérimentés.

La dégustation de la saucisse ibérique fait naturellement référence à l’ambiance dansante des soirées estivales espagnoles.

Présenté en gaspacho, en tartine ou encore en omelette, la saucisson espagnol intrigue et attire de nombreux consommateurs part sa saveur unique et relevée.

Le Pays Basque :

La région basquaise s’étend sur le pays hispanique. Il est donc normal que les modes de vie et d’alimentation se rejoignent. Les festivités basques sont synonyme d’ambiance « bon vivant ». Le verre d’alcool est toujours accompagné d’un assortiment de charcuteries. De plus, il fait chaud, il fait beau, les rayons de soleil sont là pour continuer son barbecue au bord de la piscine.

Des charcuteries encore plus douces peuvent être confondues avec le chorizo. On recense principalement la « soubressa » ou le « botillo ». Plus tendres que le chorizo, ces déclinaisons de charcuteries fondent dans la bouche tout en laissant un goût épicé.

Ce dernier est très fréquent consommé avec du piment d’Espelette.

Conservation de la viande :

Le temps de conservation du chorizo est rapide. Il faut extrêmement faire attention à la provenance de la viande. L’origine de la viande impact également pas mal sur la saveur du produit.

Le chorizo à l’international :

Le saucisson hispanique a su conquérir le globe puisqu’on le retrouve dans de nombreux plats étrangers tels que le risotto, la pizza, le poulet…

Il est l’une des charcuteries les plus consommées dans le monde puisqu’il séduit le consommateur par son goût prononcé et atypique.

L’ère de l’industrialisation :

A ce jour, il est difficile de trouver et succomber à un chorizo de qualité. L’industrialisation produit des charcuteries qui sont pauvres en terme de qualité. En effet, le porc n’a pas le temps de s’engraisser suffisamment pour produire de la viande de qualité.

Il est donc temps de courir vous acheter un lot de charcuterie espagnole, de ne pas oublier la célèbre saucisse espagnole et d ’accompagner cela d’une grande coupe de rosé.