Re-voir Paris interview Catherine Kerboull

RE-VOIR PARIS.com accueille Maison Cisson

Catherine Kerboull, * Maison Cisson

J’ai fait la connaissance, il y a quelques temps, de Marie Anne Bruschi, l’heureuse créatrice du site re-voirparis.com , et j’ai été enchantée et ravie de pouvoir lui raconter l’aventure des saucissons tricotés de MAISON CISSON.

Re-voir Paris de Marie Anne Bruschi

Marie-Anne aime Paris, aime Paris, aime Paris et son site re-voir paris en est l’illustration. C’est une passion incroyable qui l’anime et tout la ravit : les nouveaux restaurants, les nouveaux hôtels, les magasins de décoration qui viennent d’ouvrir, les épiceries, les stylistes en devenir, bref tout ce qui fait qu’une capitale en est une et que Paris sera toujours Paris. Et la ville le lui rend bien. Chaque jour, une nouvelle enseigne voit le jour, de la cantine vegan à l’épicerie bio, du restaurant pour copains avec son mobilier chiné aux puces au magasin de vêtements designé par un grand architecte.

Tout ça pour dire que, face à ce choix à la fois éclectique et très sélectif, j’étais fière qu’elle trouve les saucissons si drôles, si frenchy, si décalés.

Du coup, on a parlé de cadeaux originaux, de souvenirs de France, de déco de cuisine et Marie-Anne m’a demandé comment il fallait présenter idéalement les saucissons. Alors pour répondre à sa question qui est aussi souvent la vôtre, je lui ai répondu que les saucissons sont faits pour être suspendus dans vos cuisines. Il suffit d’un clou et l’affaire est faite. L’effet est étonnant et surtout bluffant parce que les saucissons sont des objets, c’est une déco en relief donc c’est vivant.

Comment présenter ses saucissons ?

Côté présentation, je vous donne l’idée que j’ai imaginée pour le salon Maison et Objet. Il s’agit d’une présentation des saucissons dans le style « charcuterie ». C’est celle que vous pouvez voir sur la photo du site. J’ai acheté des plaques de carrelage style métro en plastique brillant que j’ai contrecollées sur un panneau de contreplaqué. On peut aussi le faire avec du papier peint imprimé carrelage blanc. Ensuite, j’ai suspendu une tringle en bois (style manche à balai) accrochée avec 2 chaines et sur cette tringle, j’ai mis des véritables crochets de boucherie que j’ai trouvés sur le site de la Bovida.

Le résultat est vraiment très décoratif et surtout on peut adapter ce décor au nombre de saucissons. On peut faire un tout petit panneau pour 2 ou 3 saucissons (vous pouvez mélanger des faux et des vrais !) comme on peut en faire un très grand comme ceux que j’ai fait pour le salon Maison et Objet. Dans tous les cas, j’aurai l’occasion de développer les sujets « décoration pour vos cuisines » dans un autre article.

Visitez re-voir paris

Bref, allez vite visiter le merveilleux site www.re-voirparis.com, il vous fera découvrir des personnalités et des endroits étonnants, charmants ou innovants.

re-voirparis.com